Calendrier

< Octobre 2021 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 Jeunes
 Tout public

Newsletter

Article publié dans la Nouvelle République le 21/10/2020

 

Depuis samedi, le comité de la Vienne de golf est piloté par une femme, Dominique Destremau , mariée trois enfants, neuf petits-enfants, domiciliée à Archigny. L’ancienne infirmière durant douze ans succède à François Le Minor qui avait lui-même suppléé Jean-Claude Miot six ans plus tôt. Le vote est intervenu après un suspense insoutenable : Dominique Destremau, licenciée au golf du Haut-Poitou, représentait la seule liste soumise aux suffrages des votants dans le cadre superbe du golf de Mignaloux (1).

 

Dominique Destremau (au centre) pose avec neuf des douze membres de son bureau élus samedi à Mignaloux. © (Photo cor., Alain Biais NR)

Des responsabilités à la fédé

« La boucle est bouclée, souligne d’emblée Dominique Destremau. Dans toute ma carrière de dirigeante, j’aurai fait le tour de la hiérarchie. » Durant dix ans, au cœur de la fédération, elle dirige les relations publiques au golf national. Puis elle enchaîne durant dix-sept ans comme coordinatrice administrative et sportive des Seniors Dames de France (ASGSDF), dont le siège est basé à Saint-Cloud. « C’est une grosse association de 350 femmes adhérentes », précise l’élégante Dominique qui restait sur une expérience de quatre ans à la tête de la commission des jeunes au Comité 86 doublée de responsabilités à la Ligue. « Je pense être légitime, je sais de quoi je parle en matière de golf, poursuit-elle. Je n’ignore rien des problématiques de notre discipline qui a été la première à se lancer après le confinement. La distanciation sécuritaire est naturelle, on avait besoin de se recentrer autour de la nature. » Malgré tout, notre département, qui recensait autour de 2.000 adhérents avant la crise sanitaire, vient de perdre 170 licenciés. « On limite la casse, mais on doit faire un gros travail auprès des jeunes, en favorisant le côté ludique du golf, prévient Dominique Destremau. Il n’y a pas que l’élite à considérer ! Le sport scolaire doit être encouragé, aussi. Les femmes, par ailleurs, ne sont pas assez représentées, ça va venir, mais nous devons les accompagner pour les inciter à jouer. Idem pour le sport adapté. »
Son influence sera d’autant plus marquée que la présidente vient d’être appelée par le futur boss de la FFGolf (Pascal Grizot, seul candidat) afin d’intégrer le Comité directeur national qui sera élu le 5 décembre. « Le golf, c’est pour la vie » vante la nouvelle campagne de la fédé. C’est toute la vie de Dominique Destremau !

(1) La Vienne compte 5 golfs, 6 associations sans terrain plus des golfs d’entreprise.

Le bureau

La liste « Pour le développement du golf en Vienne », présentée par Dominique Destremau, a été élue avec 58 voix (les clubs présents représentant 58 voix sur un total de 61).
Présidente : Dominique Destremau, président-délégué et trésorier : Jean-Claude Miot, secrétaire : Daniel Le Scoul. Les autres membres élus : Marie-Laurence Alexandre, Alain Artaud, Patrick Bernard, Bertrand Bodin, Claude Chevalier, Patrick Liabaud, Mickaël Montoux, Annie Richez, Jean-Yves Taboni